Free Basics de Facebook bloqué en Egypte

Apres l’inde, c’est au tour de l’Egypte de mettre des bâtons dans les roues du service de l’ « Internet gratuit » de Facebook.

Free Basics, arrivé dans le pays grâce à un partenariat entre Facebook et l’opérateur Etisalat permettait à plus de trois millions de personnes de se connecter à la toile en Egypte.

Pour le moment, les raisons de cet arrêt de Free Basics en Egypte ne sont pas claires. Facebook, quant à lui, a indiqué dans un communiqué qu’il entend « résoudre le problème ».

La nouvelle ne sera pas accueillie avec tristesse par tous car, malgré que le service soit présenté comme une action quasi humanitaire par Mark Zuckerberg, des activistes et des entrepreneurs y voient une violation du principe de neutralité du réseau.

C’est un nouveau revers pour le projet Free Basics (précédemment appelé Internet.org) de Facebook qui a également été bloqué dans l’un des marchés les plus importants pour le réseau social, l’Inde.

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...

Rapport: « A quoi ressemblera le marché bancaire africain en 2027? »

C’est la question à laquelle nous répondons dans cette étude qui se base sur quatre années d’analyse intense du marché des...