Le projet « Central African Backbone » gagne du terrain

Le Central African Backbone (CAB) est un projet de fibre optique en cours de développement qui vise relier les pays de la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC) en Afrique par l’intermédiaire de l’Internet à très haute vitesse.

Les pays inclus dans le projet CAB sont: le Cameroun, la République centrafricaine, le Tchad, la République démocratique du Congo, le Gabon, la République du Congo et São Tomé et Príncipe. Il est divisé en cinq phases, chacune d’elles se concentrant sur le déploiement de la fibre dans un ou plusieurs pays.

(Wikipedia)

Phase Reference Countries Approval Date Closing Date Status Total Project Cost
Phase 1[1] APL1A  Cameroon  Central African Republic  Chad 24 September 2009 15 March 2016 Under construction $26,730,000 USD
Phase 2[2] APL2  São Tomé and Príncipe 20 January 2011 31 December 2014 Finished $14,900,000 USD
Phase 3[3] APL3  Republic of the Congo 25 May 2011 31 December 2016 Under construction $30,000,000 USD
Phase 4[4] APL4  Gabon 28 March 2012 15 December 2016 Under construction $109,000,000 USD
Phase 5[5] SOP5  Democratic Republic of the Congo 16 July 2014 31 December 2019 Under construction $92,100,000 USD

Selon Cameroon Tribune, c’est dans le cadre de ce projet que le gouvernement du Cameroun et la Banque africaine de développement, viennent de signer un accord de prêt au guichet de 24,2 milliards Fcfa pour la réalisation de la seconde phase du Central Africa Backbone (CAB), composante Cameroun.

Le MINPOSTEL a tenu à rappeler que la première phase du projet qui a démarré en 2009 devrait prendre fin au cours du premier trimestre 2016. Selon le gouvernement camerounais, les travaux autour du CAB 2 devraient démarrer en 2016.

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Au revoir AfriqueITNews. It was a pleasure.

I'll keep this short. Il y a 5 ans, nous lancions ce qui allait devenir l'une des plus belles aventure...

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...