Gabon : L’Arcep sanctionne tous les opérateurs télécoms

Pour non-respect des dispositions relatives à la qualité des services, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes du Gabon (Arcep) a annoncé des sanctions financières à l’encontre des opérateurs télécoms.

Déjà, le 2 avril dernier, l’Arcep avait mis en demeure les différents opérateurs, en raison de la persistance du déficit de couverture radio sur les axes routiers.

« Les derniers contrôles de la qualité des services ont été effectués du 29 juin au 28 juillet 2015. Les résultats de ceux-ci, présentés aux opérateurs devant le ministre de l’Économie numérique et de la Poste le 11 septembre 2015, ont permis de relever une fois de plus que la qualité des services fournis par les réseaux de téléphonie mobile continue de se dégrader», a déclaré l’Arcep.

Le régulateur a rappelé que les cahiers de charges annexés aux licences télécoms stipulent que le service offert sur l’ensemble de la zone de couverture doit être disponible 24h/24 sans interruption. Or, les services ne sont pas toujours conformes à ces exigences.

Face à ces persistances, l’Arcep, a décidé « d’infliger des sanctions pécuniaires à l’ensemble des opérateurs ». Il rappelle que les montants leur seront communiqués individuellement dans les jours avenir.

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Au revoir AfriqueITNews. It was a pleasure.

I'll keep this short. Il y a 5 ans, nous lancions ce qui allait devenir l'une des plus belles aventure...

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...