Canal+: Cap sur l’Afrique

La chaîne cryptée Canal+ peut dire merci à ses abonnés africains. En effet, face à la concurrence de plus en rude d’acteurs comme BeInSports ou Netflix, le Groupe Canal affiche des résultats mitigés en France. Et c’est en Afrique qu’il faut venir pour trouver une nette progression du nombre d’abonnés à la chaîne.

Le Groupe Canal+ compte 15.255 millions d’abonnés dans le monde. Soit un gain net de 176 000 nouveaux abonnés en un an. Un résultat positif acquis en grande partie grâce à l’Afrique. En effet, tandis que les tendances au niveau du marché français montrent un recul, le nombre d’abonnés à Canal+, en Afrique, est passé de 700.000 à 1,5 million en deux ans. Et à court terme, la chaîne vise 5 millions d’abonnés dans les pays africains.

Désormais sous la coupole de l’homme d’affaires Vincent Bolloré, 9e fortune française, déjà impliqué en Afrique dans une multitude de secteurs, on peut s’attendre à ce que le Groupe Canal+ consolide davantage sa position sur le marché africain.

L’industriel a d’ores et déjà nommé ses hommes de confiance à la tête de la chaîne et ne cache pas son ambition d’accentuer sa présence en Afrique. « Le développement à l’étranger, notamment en Afrique, est sans doute le plus grand défi de Canal+. C’est d’ailleurs là où Vincent Bolloré, qui a déjà d’importantes activités sur ce continent, a sans doute le plus de valeur ajoutée à apporter », apprécie Jean-Baptiste Sergeant, spécialiste des médias, cité par Les Echos.

Les moyens ne manqueront pas puisque la télévision payante est désormais totalement intégrée à Vivendi, la multinationale française, deuxième groupe de divertissement dans le monde, dirigée par Vincent Bolloré. « La concurrence entre les entités et les cloisons va disparaître chez Canal pour laisser place à un travail plus transparent, plus efficace et moins onéreux », observe Bolloré. Et ce dernier d’ajouter : « Vivendi dispose de ressources financières significatives qui nous permettront de poursuivre notre croissance ».

L’opération séduction est déjà lancée

team-sandra

Canal+ propose au total 205 chaînes, radios, services et 5 bouquets aux abonnés africains. Ainsi qu’une large gamme de programmes exclusivement destinés à l’Afrique – Réussite, +d’Afrique, Liga MagTalents d’Afrique, entre autres.

Dans le domaine du sport, très apprécié du public africain, Canal+ a sorti le grand jeu. Les férus de sports peuvent, en effet, savourer avec ferveur les chroniques et les reportages de Pape Diouf, Patrick Mboma, Aboubacry Ba, Silvère Henri-Cissé, Sandra Tshiyombo, Messaoud Benterki, Habib Béye. La chaîne vient même de muter George Eddy, ‘la voix du basket’, à Canal+ Afrique.

Et chaque semaine, la Liga espagnole, la Ligue 1 française, la Premier League anglaise ainsi que la Ligue des champions européenne font vibrer les fans aux quatre coins du continent. De même, les grands rendez-vous sportifs panafricains, comme la CAN et l’Afrobasket, sont diffusés sur la chaîne cryptée.

Une dimension africaine. L’entreprise audiovisuelle française s’est inscrite à l’heure africaine.  Avec des offres taillées sur mesure. D’ailleurs, la chaîne A+ répond spécialement à l’attente du public en Afrique. Elle propose des programmes de téléréalité, des séries 100 % africaines ou afro-américaines, du cinéma africain – Nollywood principalement – et afro-américains. Ainsi que des émissions musicales, culinaires etc.

Pour Canal+, l’horizon est désormais plus africain que jamais…

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...

Rapport: « A quoi ressemblera le marché bancaire africain en 2027? »

C’est la question à laquelle nous répondons dans cette étude qui se base sur quatre années d’analyse intense du marché des...