Afrique du Nord : Nouvelle politique de gestion des fréquences

Le régulateur des télécoms au Maroc (ANRT) a organisé la 20ème session du Groupe arabe permanent de gestion du spectre des fréquences (ASMG) du 22 au 27 août 2015 à Rabat. Les intervenants ont abordé la politique de gestion des fréquences dans la région Afrique-Moyen Orient.

Les participants à cette conférence ont discuté de l’accord de radiodiffusion 470-862 MHz de 2006, en vertu de laquelle les centres de radiodiffusion pourront transmettre quatre à six canaux sur un seul multiplex de 8 MHz.

Un récent rapport du GSMA et un autre de Cisco affirment que les pays africains et arabes connaîtront la plus forte croissance du trafic de données mobiles dans le monde entre 2014 et 2019. Mais cette croissance est encore limitée dans certains pays par un manque de fréquences disponibles.

L’étude du GSMA recommande la libération de fréquences UHF au-dessus de 582 MHz au profit de la téléphonie mobile et d’autres services, tout en encourageant le passage des Etats à la télévision numérique terrestre (TNT) dans la région. La conférence a également abordé la coordination du spectre de fréquence transfrontalier au Moyen-Orient et dans les zones frontalières avec l’Europe, l’Asie et l’Afrique.

En outre, les experts ont discuté sur les nouvelles fréquences à accorder au système de télécommunication par satellite GMPC et VSAT et les bandes de fréquences additionnelles pour l’exploitation des futures générations des réseaux mobiles large bande 4G et 5G.

D’autres discussions ont porté sur l’émergence de nouvelles applications  M2M (Machine to Machine), le développement de l’Internet des objets (IdO) et l’exploitation des systèmes de télécommunications des drones pour fournir l’accès Internet dans les zones non desservies dans le monde.

Plusieurs pays africains ont participé à cette conférence l’Algérie, Djibouti, l’Égypte, le Maroc, la Mauritanie, le Soudan, et la Tunisie.

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...

Rapport: « A quoi ressemblera le marché bancaire africain en 2027? »

C’est la question à laquelle nous répondons dans cette étude qui se base sur quatre années d’analyse intense du marché des...