5 qualités que les investisseurs recherchent chez les entrepreneurs africains

Les investisseurs sont encore trop rares en Afrique. Pour justifier leur absentéisme, ces derniers mettront en avant l’instabilité politique des nations africaines, l’immaturité de son environnement des affaires, les gouvernements qui y ressemblent plus à des royaumes qu’à des états démocratiques ou même le supposé manque de pragmatisme du monde francophone.

La bonne nouvelle cependant, c’est que la donne est en train de changer.

Des Savorgnan de Brazza de la finance, des pionniers qui ont troqué la pioche pour le chéquier, tentent aujourd’hui d’investir dans des entreprises africaines dans l’espoir de profiter de leur avance sur un terrain jugé si rocailleux par la majorité.

Toutefois, bien qu’étant des découvreurs, ces investisseurs sont des aventuriers structurés. Ils répondent à certains critères, suivent certains indicateurs, et même s’ils doivent faire confiance à leur instinct, dépendent de certaines variables pour faire des investissements.

Que recherchent les investisseurs chez les entrepreneurs africains ?

entrepreneur africain
5 qualités que les investisseurs recherchent chez les entrepreneurs africains

1 – un entrepreneur futé

La vérité, c’est que les investisseurs accordent bien plus d’importance au porteur de projet, qu’au projet lui-même. En effet, ces derniers suivront plus aisément un entrepreneur qui leur semblera capable, qu’un porteur de projet novice porteur d’une idée géniale. Ici, l’expérience, fera la différence.

2 – des solides barrières à l’entrée

« Qu’est-ce qui m’empêche de lancer le même projet que vous, avec plus d’argent ?« . Si votre réponse à cette question consiste en quelques balbutiements, votre quête pour les Dollars est mal partie.
En effet, pour les Venture Capitalist, il est particulièrement important que votre concept ne soit pas à la portée du premier venu. Qu’il y ait de solides barrières à l’entrée assure l’investisseur de la durabilité de votre business, et donc de la viabilité de son investissement.

3 – une valuation raisonnable.

Un investisseur semble intéressé par des parts de votre jeune entreprise ? Lorsqu’il s’agira de la valoriser, ne soyez pas trop gourmand. En cherchant à placer la barre trop haute, vous ne passerez pas pour une personne ambitieuse, mais plutôt pour un rêveur qui pense qu’il a déjà fait tout le chemin. 

shutterstock_157491086

4 – un business model « Scalable » (ou extensible et fiable)

En informatique, la scalability désigne la capacité d’un produit à s’adapter à un changement d’ordre de grandeur de la demande, en particulier sa capacité à maintenir ses fonctionnalités et ses performances en cas de forte demande. Dans le monde du Business, la définition reste fidèle.

Votre business peut-il grandir sans que votre budget de fonctionnement ne suive la même courbe ? Si votre réponse à cette question est un résonnant « Oui », vous êtes sur le bon chemin, car l’investisseur sera enthousismé par le potentiel de croissance exponentiel de votre entreprise.

5 – un marché de taille conséquente

Plus la taille du marché que sert votre produit est grande, mieux les investisseurs sauront apprécier vos chances de réussite.

Que votre offre soit taillée pour les besoins actuels d’une large partie de la population africaine ou qu’il se positionne sur un besoin majeur futur, tant que la dimension de votre clientèle reste satisfaisante, les investisseurs répondront plus facilement à votre appel.

Images courtesy of Shutterstock 12 – 3

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...

Rapport: « A quoi ressemblera le marché bancaire africain en 2027? »

C’est la question à laquelle nous répondons dans cette étude qui se base sur quatre années d’analyse intense du marché des...