Congo-Brazzaville : Le projet YekoLab a été officiellement lancé

Le projet Yekolab qui vise à former les jeunes congolais dans le domaine des technologies de l’information et de la communication a été officiellement lancé ce 17 février par Yves Castanou, directeur général de l’Agence de régulation des postes et communications électroniques (ARPCE).

Yekolab fondé par congolais Max Bonbhel, est un organisme à but non lucratif qui a l’ambition d’apporter à l’échelle nationale, des réponses concrètes à l’épineux problème de déficit en compétences spécialisées en informatique et de créer une vraie émulation dans le secteur des TIC, afin de répondre aux attentes des entreprises installées au Congo.

En effet, ce projet entre dans le cadre de l’utilisation des TIC pour stimuler la croissance et la productivité de l’économie nationale pour faire du Congo un pays émergent à l’horizon temporel 2025.

Le projet est subdivisé en trois volets:

-La formation : Il s’agit de former tous les six mois, environ 50 jeunes congolais en développement d’applications web, mobiles et de logiciels.

-L’incubation : A travers le Y-Incubateur, Yekolab met en place un espace collaboratif dédié à l’accompagnement des porteurs de projets novateurs afin de les aider à transformer leurs idées en entreprises viables et bancables.

-Le laboratoire : Il s’agit du Y-Lab qui est un centre d’expertise et de solutions technologiques de Yekolab dédié à la réalisation des projets innovants.

Pour suivre des formations à Yekolab ou intégrer le Y-Incubateur, il suffit de se rendre sur le site du projet.

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...

Rapport: « A quoi ressemblera le marché bancaire africain en 2027? »

C’est la question à laquelle nous répondons dans cette étude qui se base sur quatre années d’analyse intense du marché des...