Les brouteurs sautent sur l’opportunité offerte par Ebola

Les cybers-escrocs ne laissent aucune opportunité leur passer sous le nez. Pendant que le virus Ebola sévit en Afrique, ils tentent de profiter de la psychose pour vendre un remède miracle.

D’après le site d’information burkinabé fasozine.com, un des messages envoyés par ces malfrats d’une nouvelle ère dirait ceci : « Bonjour cher internaute, Sous le haut parrainage du Ministre de la santé canadienne Rona Ambrose Dans le cadre de la difficulté dans laquelle l’Afrique de l’ouest précisément a été confronté par le virus EBOLA et nous avons constaté que ce virus se développer et très bientôt« .

Si vous ne l’avez pas encore dans votre boite mail, sachez que c’est avec ce français douteux que beaucoup d’internautes ont été abordés par ces « brouteurs » ces derniers jours.

« Toute l’Afrique sera bientôt atteinte par ce virus« , annoncent les oiseaux de mauvais augures. Pour tenter de vous soutirer une somme, ces voleurs proposent aux internautes une porte de sortie : « Un laboratoire canadien vient justement de trouver deux remèdes miracles : l’un pour guérir et l’autre pour la prévenir« . Toutefois, les doses seraient limitées selon leur propos. Pour avoir gratuitement ces doses, ces arnaqueurs vont suggérer de verser une somme de 180 dollars qui, toujours selon eux,  « représente l’argent du service courrier DHL ». Une somme variable  » selon la distance aérienne de votre pays par rapport au republique du bénin« .

Nous rappelons tout simplement que les médicaments qui existent aujourd’hui sont à un stade expérimental. Les conseils que l’on formule pour lutter contre ce virus sont entre autres d’éviter de toucher un animal trouvé mort en forêt, éviter de toucher sans protection les vomissures, le sang, la selle d’un malade, ni rester sans protection près de lui, ne pas toucher ou laver les vêtements et autres objets souillés ou  d’un cadavre…

Source: fasozine.com

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...

Rapport: « A quoi ressemblera le marché bancaire africain en 2027? »

C’est la question à laquelle nous répondons dans cette étude qui se base sur quatre années d’analyse intense du marché des...