Cameroun : Une technologie “SMS printer” pour préserver les nouveaux nés

June 30th, 2014 | by Rédacteur
Cameroun : Une technologie “SMS printer” pour préserver les nouveaux nés
A la une

Armés d’un appareil nommé “SMS printer”, la Fondation Clinton et l’opérateur de télécommunication MTN ont établi un partenariat pour lutter contre le diagnostic tardif de l’infection au VIH chez les nouveaux nés.

Comprenant une mini-imprinante, ce dispositif mobile sera installé par la Fondation Clinton dans 682 centres de prélèvements à travers le pays. Pour sa part la MTN devrait mettre son réseau, ainsi que ses équipements à disposition, pour un meilleur déploiement du service dans les régions trop éloignées qui semblent être les plus touchées.

Les nouveau-nés pourront subir des tests pour le VIH dans divers hôpitaux avec l’impression immédiate des résultats en envoyant des tests via la technologie SMS à deux laboratoires spécialisés du pays. Il s’agit du Centre International de Référence Chantal Biya à Yaoundé et le Centre for disease control and prevention (Cdc) en Mutengene. L’initiative permettra un traitement rapide  des nourrissons séropositifs, ce qui jouera un rôle déterminant dans le contrôle de la propagation et la croissance du virus.

Au paravent, les échantillons de sang devait être transportés sur plusieurs kilomètres. “Le résultat du diagnostic reprend d’ailleurs le chemin inverse, du laboratoire vers le lieu de prélèvement. Souvent, ce résultat parvient au centre de santé concerné  trois à six mois après le prélèvement. Dans ces conditions, il arrive qu’un enfant pourtant infecté à la naissance soit perdu de vue ou décède sans avoir été mis sous traitement, parce que l’on ne connaissait pas son statut”, indique la Fondation MTN.

email

  • Evelyne Kouang

    Comment ne pas être reconnaissant pas l’avancée technologique qu’apporte Mme Biya à travers ses fondations, pour le bien et le bien être des populations les plus démunies.

More in A la une, Afrique
total-91303
Sénégal: Le partenariat entre Orange money et Total jugé injuste

Le partenariat stratégique franco-français entre Total et Orange money ne finit pas d'alimenter les discussions.  L'Association sénégalaise des producteurs de pétrole (ASPP) a tenu un point de presse afin de dénoncer...

Close