Il est temps que les marques africaines comprennent les réseaux sociaux

« Je suis de la vieille école, moi », « Mon fils m’a déjà créé une page sur Facebook » ou pire… « Cent mille Fcfa par mois? C’est trop cher ça! ». Entreprises et marques africaines? Il va falloir que vous preniez les réseaux sociaux au sérieux!

Si vous avez déjà eu les moyens de faire de la publicité dans un journal ou via des affiches mais que vous hésitez/négligez/refusez d’avoir une stratégie digitale, cette partie de l’article s’adresse à vous!

Imaginez que vous puissiez ériger des affiches en plein centre-ville et que celles-ci ne soient visibles QUE pour les personnes ayant des revenus supérieurs à 500 000 Fcfa/mois, vivant à Cocodi et ayant des enfants. Maintenant, imaginez que pour atteindre 50 000 de ces personnes vous ne dépensiez que… 30 000 Fcfa*? N’est-ce pas là un rêve en terme de marketing pour votre entreprise? Ce rêve vous est offert par Mark Zuckerberg!

facebook_zuckerberg

Vous ne souhaitez pas faire appel à une agence de communication pour faire de la publicité sur Facebook? Rien de plus simple.

Dotez vous simplement d’une carte de crédit pour faire des paiements en ligne et suivez les tutoriels d’une simplicité déconcertante pour publier vos annonces.

—————-

Si vous avez déjà accepté Facebook mais que c’est le seul réseau social sur lequel vous êtes réellement présent, cette partie de l’article s’adresse à vous! 

Reality Check: Facebook n’est pas égal aux réseaux sociaux!

Votre présence sur le web ne doit pas se limiter à un site internet et quelques messages sur le réseau star de la toile. Pourquoi? Principalement parce que moins de 10% de vos abonnés verront ce que vous leur direz, si vous ne dépensez pas au minimum 5 à 10 euros pour chaque message.

Le paradoxe de Facebook est que plus vous dépensez, plus vous aurez besoin de dépenser. En effet, si 5 euros suffisent à booster votre post pour que 100% de vos 3 000 fans voient votre message, lorsque vous en aurez 20 000, il vous faudra dépenser au moins le double.

Alors que Facebook est un outil fantastique de promotion de vos offres et produits, baser votre stratégie sur ce réseau peut être une mauvaise idée. Il est conseillé d’axer sa stratégie sur la création d’une communauté et d’ambassadeurs et non sur le recrutement de fans et l’accroissement d’un chiffre qui finalement ne sert qu’à flatter votre ego.

Votre community manager est probablement votre employé le plus important.

Le métier de community manager est l’un de ceux qui a connu le plus grand essor en Afrique durant les 10 dernières années.
Il est chargé de bâtir et d’administrer une communauté virtuelle. Il animera conversera et modérera autour d’un message, d’une cause, d’une activité, d’une marque… C’et un métier qui implique polyvalence et schizophrénie, empathie et organisation, sans oublier une bonne dose d’humour, de punch et de self-control.

Un bon community manager est un  »outil » qui peut totalement transformer votre entreprise. une campagne qui devient virale pour les bonnes raisons peut faire passer votre activité du statut d’échec local au statut de réussite planétaire.

*le montant varie selon l’environnement dans lequel vous évoluez.

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...

Rapport: « A quoi ressemblera le marché bancaire africain en 2027? »

C’est la question à laquelle nous répondons dans cette étude qui se base sur quatre années d’analyse intense du marché des...