Ouganda: Google se transforme en Père Noël de l’Internet avant l’heure

Le géant du web  s’implique de plus en plus dans le développement des accès à Internet en Afrique. Cette fois ci, Google  prend l’initiative en Ouganda avec le déploiement à Kampala, d’une infrastructure de cœur de réseau à destination des opérateurs locaux. Pour ce projet spécifique, Google a mis en place un backbone IP auquel pourront s’interconnecter opérateurs mobiles et fournisseurs d’accès à Internet.

Ce cœur de réseau est relié aux infrastructures cellulaires par des liens optiques eux-mêmes connectés à la fibre sous-marine. Sa mise à disposition devrait multiplier par 100 – jusqu’à 2 Gbit/s – le débit maximal proposé aux trois millions d’habitants que compte la ville.

Cette bande passante sera prioritairement exploitée par les terminaux mobiles, mais les FAI sont invités à acheminer la fibre vers des entreprises locales, des hôpitaux, des universités…

Pour l’heure, trois des dix opérateurs implantés à Kampala ont signé un accord d’exploitation de ce backbone que Google concède à des tarifs avantageux, avec l’objectif d’abaisser le coût des abonnements pour les utilisateurs finaux.

Google n’en est pas à son premier projet de renforcement de la connectivité en Afrique. Pour rappel, la firme de Mountain View a déjà pris plusieurs initiatives en ce sens, parmi lesquelles le Projet Loon, qui prévoit la création d’une ceinture de ballons stationnaires servant d’antennes-relais pour distribuer une connexion Internet dans toutes les zones reculées du Globe.

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...

Rapport: « A quoi ressemblera le marché bancaire africain en 2027? »

C’est la question à laquelle nous répondons dans cette étude qui se base sur quatre années d’analyse intense du marché des...