Internet au Sénégal: une thérapie de choc préconisée

Divers acteurs de l’écosystème d’Internet au Sénégal ont pris part ce jeudi 19 septembre au « forum national sur la gouvernance de l’internet au Sénégal ». Organisée par ISOC Sénégal, cette rencontre à servi de cadre aux différents acteurs du secteur, de porter un plaidoyer vers l’Etat pour une meilleure utilisation des ressources qu’offre les technologies de l’information et de la communication.

Ce forum qui est à sa troisième édition avait pour sous-thème  »Le Sénégal dans l’économie numérique : forces et faiblesses ». De nombreux spécialistes se sont succédé sur le pupitre de l’auditorium de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Amadou Diop, président d’OSIRIS a souligné l’urgence pour les acteurs d’internet au Sénégal de travailler à la création de contenu locaux pour une réelle appropriation des outils technologiques par les populations.

A l’occasion de ce forum national divisé en trois panels, les participants ont aussi souligné le manque de réglementation dans le secteur de TIC.

« Aujourd’hui, les PME souffrent au Sénégal parce qu’il n’y a pas de réglementations dans ce secteur des TIC. Certes, des efforts ont été fait avec le nouveau code de téléphonie, mais la vérité, c’est que les technologies avancent plus rapidement que les lois » a déclaré Mr Babacar Ba, chargé des questions de régulations chez l’opérateur de téléphonie, Tigo.

Pour l’essentiel, les participants ont procédé à un diagnostic du secteur avec comme recommandation, l’application d’une thérapie de choc à fin de faire avancer les choses. Le ministre de la communication et de l’économie numérique, Cheikh Bamba Dieye, a présidé  l’après -midi, le panel de haut niveau du forum. A la fin de la rencontre, Alex Corenthin, président de ISOC Sénégal a remis un mémorandum contenant l’ensemble des recommandations au ministre de l’économie numérique. Rendez-vous est donné pour l’année prochaine.

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Au revoir AfriqueITNews. It was a pleasure.

I'll keep this short. Il y a 5 ans, nous lancions ce qui allait devenir l'une des plus belles aventure...

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...