Afrique du Sud: La StartUp « Paperight » lauréate du prestigieux « Change Startup Showcase »

La technologie vient à la rescousse de monde de l’édition. Alors qu’une visite rapide sur le continent permet de se rendre compte que les librairies n’abondent pas, Paperight propose une solution permettant aux magasins offrant des services de photocopie, d’imprimer des livres en toute légalité.

La Start-up a été désignée parmi les vainqueurs du prestigieux O’Reilly Tools of Change Startup Showcase à New York, une conférence qui offre aux entreprises agissant dans le secteur de l’édition, l’occasion de présenter leurs innovations.
Sur les 10 finalistes, la startup sud-africaine Paperight était la seule venant d’un pays ne faisant pas partie  de l’Europe et de l’Amérique du Nord.

Lancé en 2012, Paperight a déjà plus de 200 points de vente en Afrique du Sud, et vend des livres de plus de 40 éditeurs.
Les maisons d’éditions font autant de bénéfices de la vente avec Paperight, qu’elles en feraient dans une librairie traditionnelle.
« Les pays africains ont très peu de librairies, et les livres électroniques se propagent très lentement. » Par contre les « magasins de photocopie sont partout en Afrique, et jouent un rôle important en permettant aux gens ont besoin de livres et qui ne peuvent pas s’en payer. Paperight rend leurs impressions légales à la demande librairies. » nous explique Arthur Attwell, fondateur de la StartUp.

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Au revoir AfriqueITNews. It was a pleasure.

I'll keep this short. Il y a 5 ans, nous lancions ce qui allait devenir l'une des plus belles aventure...

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...