Un africain invente des chaussures de course qui rechargent des téléphones

Anthony Mutua veut lancer sur le marché africain une semelle ‘piézoélectrique’ (lire Pieds – Zoo – Electrique) à placer dans sa chaussure pour produire, en marchant, assez d’électricité pour recharger un téléphone ou un ordinateur portable.
Soutenu par les autorités kenyanes, le jeune inventeur de 24 ans promet une semelle très résistante, y compris à l’eau, adaptable d’une chaussure à l’autre, dotée d’une prise USB, garantie 2 ans, pour moins de 50 $.
Son invention intéresse naturellement des industriels qui y voient de nombreuses applications, particulièrement en Afrique dans les zones sans accès à l’électricité.
Vous n’avez toujours pas deviné sa nationalité ?


Voir la démonstration de l’inventeur

 

source

Participez au débat sur les réseaux sociaux…


…et recevez la newsletter hebdo gratuite!


Recent Posts

Facebook s’attaque officiellement aux sites de petites annonces avec « Marketplace »

Les sites de petites annonces font souvent partie des plus grandes success stories de l'entrepreneuriat numérique en Afrique. Au Sénégal,...

5 Startups marocaines à découvrir au salon #AITEX, si vous ne les connaissiez pas déjà.

La première édition du salon AITEX (Africa IT Expo), qui a ouvert ses portes ce mercredi 21 à Casablanca, a été...

AITEX: Le Maroc solidifie ses liens avec l’Afrique subsaharienne dans les TIC

Le salon AITEX (Africa IT Expo) a ouvert ses portes ce mercredi 21 septembre 2016. Il réunira, durant 5 jours, les...

Ces étudiants que la technologie mettra au chômage…

Le phénomène est certes plus pertinent en occident qu'en Afrique, mais ceux qui ont sous-estimé la capacité du continent noir à s'approprier les...

Rapport: « A quoi ressemblera le marché bancaire africain en 2027? »

C’est la question à laquelle nous répondons dans cette étude qui se base sur quatre années d’analyse intense du marché des...